Vue du château depuis le Supermarché
Découvertes

Saint-Laurent-les-Tours et château

Saint-Laurent-les-Tours

Bourgade de 916 habitants en 2017 (source insee), Saint Laurent les Tours est une commune du département du Lot dans le Quercy, deux cours d’eau bordent cette zone géographique, au nord Le Mamoul et au sud La Bave, ils sont affluent du fleuve La Dordogne.

Le point culminant de Saint-Laurent-les-Tours se trouve au château, il est à deux kilomètres à vol d’oiseau du château de Montal, bâtit « certainement » lui aussi sur d’antiques fondations.

  • Avenue du Docteur Roux à Saint-Céré
  • Avenue Charles de Gaulle à St Laurent
  • Avenue Charles de Gaulle
  • Rond-point du Béoune
  • Vue du château depuis le Supermarché
  • Parking du supermarché de Saint Laurent

Saint-Laurent-les-Tours doit son nom (ou toponyme) à Laurent de Rome (Laurentius) mort en martyr sur le gril en 258 à Rome, suite à son refus de livrer les biens de l’église au préfet qui le lui avait demandé. Il fût condamné par ce même préfet romain car il se présenta devant lui les poches vides accompagnés de pauvres et de malades, en disant : « Voici les trésors de l’Église, sans compter les vierges et les veuves consacrées à Dieu ». Saint Laurent de Rome était diacre (assistant du responsable d’église) du pape Sixte II.

Voilà pour Saint Laurent, reste à expliquer Les Tours. Les Tours ne signifie pas simplement des tours, mais à côté ou a proximité de tours, puisqu’en vieux français cela s’orthographie lès issu du latin lez et lès/lez a pour sens à côté de, à proximité de. Donc, il faut comprendre : Saint Laurent à côté des tours.

Les amateurs de vieilles pierres et de lieux antiques se régalent sur ce genre de localité riche d’histoires d’un passé mouvementé, les vestiges présent et retrouvés à Saint Laurent les Tours en sont le témoignage, ce qui fait de cette région lotoise du pain bénit pour le tourisme, mais aussi pour la beauté des lieux, ce qui ne gâche rien.

Camping cars, vanlifers et circulation

Depuis le « Domaine médarsien » de camping car il faut compter environ 7 kilomètres pour ce rendre à Saint-Laurent-les-Tours, vous aurez toujours la possibilité d’y aller en voiture ou bien en vélo électrique puisque ces deux moyens de transports sont en location sur l’aire de « Chez Fred« . Vanlifers et camping caristes auront toutes facilités de déplacements pour circuler dans les endroits qui ne sont pas très adaptés à leurs véhicules aménagés. Il faut savoir que pour accéder au château de Saint Laurent les Tours, les véhicules de plus de 6 mètres de long sont interdits, en effet la route est très étroite et vraiment sinueuse ce qui ne permet pas aux camping cars d’y accéder.

Le Château et les Tours de Saint-Laurent

La commune de Saint-Laurent-les-Tours possède en son sein les vestiges d’un Fort militaire dont la fondation débute en 901 sur les bases d’un édifice médiéval datant du VIIème siècle, c’est à cette date qu’il fût mentionnée pour la première fois et c’est aussi à cette à date que le château-fort de Saint Laurent les Tours fût en état de siège et conquis par Géraud comte d’Aurillac. Ce dernier conquière la forteresse à Arlaldus qui en a la tutelle, seigneur de Saint-Séré (Sanctus Serenus).

Le château est construit sur un long éperon rocheux que l’on distingue parfaitement lorsque l’on est à proximité, il est situé au sommet d’une colline abrupte. Cet éperon supporte deux hautes tours/donjons carrés. En 1178 Raimon II, vicomte de Turenne fait construire la première tour/donjon, puis vers 1390, Roger de Beaufort fait édifier la seconde tour.

Tumultes et conquêtes sont les caractéristiques de l’histoire de ce coin du Quercy. Des fouilles archéologiques sur la zone du château mettent à jour des armes, de la monnaie antique, des sculptures ainsi que de nombreuses autres preuves de la présence militaire romaine et depuis l’antiquité.

De nombreuses fois le château de Saint Laurent les Tours changea de propriétaire en raison de l’agitation de l’Histoire. De conquêtes en défaites, de la fortune à la ruine, tête couronnée et nobles se succédèrent au contrôle du fort. Le dernier propriétaire privé fût Jean Lurçat maître rénovateur de la tapisserie française, il acheta la forteresse en 1945.

Le château est classé Monument Historique en 1889, 1914, 1943 et 1988, il est désormais la Propriété du Conseil Général du Lot depuis 1988.

Sources:

wikipedia.org Saint-Laurent-les-Tours
wikipedia.org Laurent_de_Rome
richesheures.net Saint Laurent les Tours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.